right_top.png

Saturday 23 March 2019
 

Towhidi_Tabari

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

pub news

towhidi tabari

votre_pub.jpg

 

Towhidi Tabari a commencé à apprendre la calligraphie à l'âge de 14 ans, avec Mohammad Zaman Ferasat et Mehdi Fallah Moghadam dans sa ville natale, Babol. Ensuite, à 19 ans, il rejoint l'institut de l'Association des Calligraphes Iraniens à Téhéran.

Towhidi Tabari a commencé à apprendre la calligraphie à l'âge de 14 ans, avec Mohammad Zaman Ferasat et Mehdi Fallah Moghadam dans

sa ville natale, Babol. Ensuite, à 19 ans, il rejoint l'institut de l'Association des Calligraphes Iraniens à Téhéran, où il apprend
auprès des maîtres Gholam Hossein Amirkhani et Yadollah Kaboli Khansari et acquiert lui-même le titre de maître de calligraphie, tout
en étudiant les beaux arts, les arts graphiques et les arts traditionnels iraniens.

Il a travaillé pendant 6 ans à l'Iran Aircraft Industries comme chef calligraphe et designer au département de design graphique. Pendant une année
il a enseigné la calligraphie dans le Jahad Daneshgahi (une branche de l'Université de Téhéran) et pendant deux ans, au lycée Osweh, à Téhéran.

L'art contemporain occidental a eu un profond impact sur sa création artistique à partir de 2003, après un séjour de presque une année à la Cité
Internationale des Arts à Paris, où il a côtoyé des artistes venus de différents pays du monde, donnant naissance à un style plus abstrait mélangé
à des éléments de l'art traditionnel persan. Towhidi Tabari est un spécialiste et Maître des styles Nasta`liq et Shekasteh de la calligraphie persane.

L'association France-Euro-Méditerranée (F.E.M.) rassemble des femmes issues d'horizons divers, dans tous les domaines de la société civile. L'objectif de F.E.M. est de faire reculer l'exclusion et la discrimination sous toutes leurs formes, par la présentation de modèles identificatoires positifs.
Les Lauréates 2010 sont:
.Sonia Mabrouk, présentatrice vedette de la chaîne Public Sénat (France-Tunisie)
.Isabelle Auclair-Schwartz, sauvegarde du patrimoine culturel (France)
.Ece Ege, styliste (Turquie)
.Amélie Esséssé, architecte (France-Cameroun)
.Sylvia Filus, musicienne (Pologne)
.Fatima Guemiah, artiste peintre et action culturelle (Maroc)
.Hawa Keïta, aide à l’enfance et à la famille dans le sens de l’inter culturalité (Mali)
.Louisa Ragot, coaching et formation à l’interculturel (Algérie)
.Elisa da Conceiçào Ferreira Coelho Vaz, coordinatrice au Portugal du retour volontaire des migrants (Portugal-Angola)
Sylvia Filus - compositeur, orchestrateur et consultant musical.
La remise du trophée de la Réussite au Féminin s’est déroulée le 14 décembre 2010 dernier dans les salons de l'Hôtel de Lassay à l’Assemblée Nationale. Dix femmes de différents domaines d’activités qui se sont illustrées, chacune dans son domaine, par leurs talents, leur savoir-faire, leur volonté de réussir et leur dynamisme ont été récompensées par France Euro-Méditerranée présidée par Madame Lila BOUKORTT qui a initié ce prix afin de rendre hommage aux femmes. Isabelle Auclair-Schwart restauratrice à Institut National du Patrimoine, Ece Ege créatrice designer, Amélie Esséssé Architecte, Sylvia Filus compositeur chef d’orchestre, Fatima Guemiah plasticienne, conseillée culturelle et artistique, Hawa Keïta ethnologue, Sonia Mabrouk journaliste, Louisa Ragot formatrice en interculturel, Elisa da Conceiçaao Ferreira consultante Equal Migrations et Développement ; ce sont ces neuf lauréates qui par leur talent et leur art, offre un modèle d’identification de la réussite. Elles ont reçue chacune le trophée une œuvre de sculpture réalisée par Lila Boukortt et une calligraphie en enluminure persane avec un poème et le nom de chaque lauréate calligraphié par le grand Maître Thoweidi Tabari.