right_top.png

Tuesday 23 July 2019
 

Sonia_Mabrouk

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

pub news

 

Sonia Mabrouk. Sonia Mabrouk reçoit en décembre 2010 le Trophée 2010 de la Réussite, décernée à l'Assemblée nationale par l'Association France-Euro-Méditerranée (FEM).

Sonia Mabrouk est une journaliste franco-tunisienne. Ancienne journaliste à Jeune Afrique, elle présente actuellement le journal de 22h sur Public Sénat.Née à Tunis en 19761, Sonia Mabrouk est diplômée de l'école de commerce HEC de Carthage, où elle enseignera quelques années après2. Elle est titulaire d'un DESS, d'un DEA et d'une thèse à l'Université de la Sorbonne[réf. nécessaire]. Sonia Mabrouk se destinait à l'enseignement avant de faire la rencontre  de Béchir Ben Yahmed qui lui fait intégrer la rédaction de l'hebdomadaire Jeune Afrique, où elle reste trois ans. En 2008, Jean-Pierre Elkabbach lui propose  la présentation du journal sur Public Sénat. Elle devient alors la première Tunisienne à présenter le journal sur une chaîne de télévision nationale française.


En 2010, Sonia Mabrouk crée avec le mécène et membre de l'Institut Marc Ladreit de Lacharrière, l'Association des Musées Méconnus de la Méditerranée (AMMed).  L'objectif consiste à mettre en valeur des musées et lieux de culture peu connus du grand public afin de promouvoir
le dialogue et le rapprochement des peuples entre les deux rives de la Méditerranée.

L'association France-Euro-Méditerranée (F.E.M.) rassemble des femmes issues d'horizons divers, dans tous les domaines de la société civile. L'objectif de F.E.M. est de faire reculer l'exclusion et la discrimination sous toutes leurs formes, par la présentation de modèles identificatoires positifs.
Les Lauréates 2010 sont:
.Sonia Mabrouk, présentatrice vedette de la chaîne Public Sénat (France-Tunisie)
.Isabelle Auclair-Schwartz, sauvegarde du patrimoine culturel (France)
.Ece Ege, styliste (Turquie)
.Amélie Esséssé, architecte (France-Cameroun)
.Sylvia Filus, musicienne (Pologne)
.Fatima Guemiah, artiste peintre et action culturelle (Maroc)
.Hawa Keïta, aide à l’enfance et à la famille dans le sens de l’inter culturalité (Mali)
.Louisa Ragot, coaching et formation à l’interculturel (Algérie)
.Elisa da Conceiçào Ferreira Coelho Vaz, coordinatrice au Portugal du retour volontaire des migrants (Portugal-Angola)
Sylvia Filus - compositeur, orchestrateur et consultant musical.
La remise du trophée de la Réussite au Féminin s’est déroulée le 14 décembre 2010 dernier dans les salons de l'Hôtel de Lassay à l’Assemblée Nationale. Dix femmes de différents domaines d’activités qui se sont illustrées, chacune dans son domaine, par leurs talents, leur savoir-faire, leur volonté de réussir et leur dynamisme ont été récompensées par France Euro-Méditerranée présidée par Madame Lila BOUKORTT qui a initié ce prix afin de rendre hommage aux femmes. Isabelle Auclair-Schwart restauratrice à Institut National du Patrimoine, Ece Ege créatrice designer, Amélie Esséssé Architecte, Sylvia Filus compositeur chef d’orchestre, Fatima Guemiah plasticienne, conseillée culturelle et artistique, Hawa Keïta ethnologue, Sonia Mabrouk journaliste, Louisa Ragot formatrice en interculturel, Elisa da Conceiçaao Ferreira consultante Equal Migrations et Développement ; ce sont ces neuf lauréates qui par leur talent et leur art, offre un modèle d’identification de la réussite. Elles ont reçue chacune le trophée une œuvre de sculpture réalisée par Lila Boukortt et une calligraphie en enluminure persane avec un poème et le nom de chaque lauréate calligraphié par le grand Maître Thoweidi Tabari.